Résultats pour 'vivre mimizan'

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?

Le Blog devrait-il continuer …?

Créé par le 16 mar 2008 | Dans : ACTUALITES

 sarsonste a écrit:Oui, ce blog devra continuer. Il a participé au débat démocratique et à exposer de nouvelles idées. La seule victoire de M. PLANTIER ne veut pas dire que l’histoire s’arrête ou que MIMIZAN va vivre une période de prospérité éternelle.

J’ai personnellement voté pour M. PLANTIER et j’en attends beaucoup comme certains. De ce fait, ce blog et les excellents articles qui y ont été publiés doivent perdurer pour ne pas faire oublier à nos élus que rien n’est acquis d’avance…. et qu’il faut toujours être à l’écoute de ses administrés.

 ______________________________________________________________

La liste de Christian PLANTIER a gagné les élections municipales de 88 voix.

2061 voix pour Plantier

1973 voix pour Bourden-Fortinon

22 conseillers municipaux de la liste Plantier siégeront donc et il y aura 7 conseillers municipaux de la liste Bourden-Fortinon. Daunesse ayant recueilli moins de 5% des voix ne siègera pas.

L’installation du conseil Municipal devrait avoir lieu Samedi prochain.

A bientôt et merci de votre intérêt .

Bernard BABLED

1er message reçu de nos amis de GAP :Bravo ,encore Bravo .Vous recueillez le fruit de votre travail depuis des années .Un bravo de plus pour M.Babled,  son équipe et son opération intelligente, efficace et de profondeur .

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

LES ARENES ET LES COURSES LANDAISES ???

Créé par le 13 mar 2008 | Dans : ACTUALITES

Un animateur de course landaise pose cette question :

Je viens en vacances à Mimizan depuis l’âge de 2 ans ….Je suis passionné de course landaise depuis ma plus tendre enfance et impliqué dans ce monde depuis 3 ans en tant que speaker (pas à Mimizan, mais j’y vais voir les spectacles l’été).Je sais que la municipalité actuelle a un projet de démolition de ces magnifiques arènes et je sais aussi qu’elle a adhéré au projet de la fédération française de la course landaise pour des arènes démontables.Je me pose et vous pose 2 questions :1)Qu’en est-il de ce projet de démolition, quels en sont les motifs (problèmes de sécurité comme certains l’affirment), qu’en pensez vous et que comptez vous faire si vous êtes élu (ce que je vous souhaite).

2)Dans le cas où la démolition s’effectuerait(ce que je n’espère pas)où les arènes démontables seront-elles installées?

De plus, sachant que 2 courses se déroulent actuellement par semaine durant la saison, ces arènes qui doivent être louées par plusieurs municipalités seront-elles libres pour Mimizan?

Je me suis permis de vous poser ces questions puisque j’ai pu lire par ailleurs que vous aviez abordé ce problème des arènes et des spectacles taurins.

Merci pour vos éclaircissements.

Réponse faite: n’étant pas sur la liste de Mr Plantier je lui transmets vos questions et vous donne les informations que je possède, ayant été présent dans la commission le jour où Mr Bourden a demandé à la commission extramunicipale des Hournails de voter pour ou contre la démolition des arènes.  Quatre  personnes se sont opposées à la démolition dont Mr Darmaillacq très attaché aux courses landaises. Vous pourrez les consulter en fonction du résultat des élections.

Le programme de Mr Plantier comprend une rénovation des arènes avec l’étude d’une couverture (qui n’a jamais été faite) et l’aménagement  de ces arènes pour permettre le déroulement d’autres activités ludo-culturelles.

Comme vous le monde des courses landaises a été secoué par la perspective de voir les arènes disparaitre. Je vous rappelle ci-dessous le dessin qu’a fait paraître la cazérienne à ce moment là. Je crois qu’il est d’actualité et que la vachette a oeuvré.

arenecasino.jpg

 

 

ENCORE UNE SEMAINE POUR GAGNER DE MANIERE AUTHENTIQUE

Créé par le 10 mar 2008 | Dans : ACTUALITES

Vous avez été nombreux à visiter ce blog ces derniers jours, s’agissait-il d’hésitants à la recherche de convictions  ou de curieux venus consulter des pronostics auxquels nous ne nous sommes pas risqués ?

Les résultats du 1er tour sont maintenant connus et la position de la liste de Christian PLANTIER en tête n’était tout simplement pas prévue avec ces scores. ( sauf par une femme de sa liste, mais une admiratrice sans doute !).

Nous rappelons ces résultats pour ceux qui ne les auraient pas :

  • Ch PLANTIER: 45,10 %

  • J.BOURDEN : 40,66 %

  • D.DAUNESSE : 14,14 %

Le fait remarquable à ne pas oublier est le taux de participation : 75,33 % ! Il n’y a pas de réserve pour ceux qui voudraient espérer un autre résultat….à confirmer cependant. Dans les villes de + de 3500 habitants des Landes, la participation oscille entre 65 et 69 %. Qu’on ne vienne pas dire que c’est la pluie qui a poussé les Mimizannais à voter.

La pluie n’étant pas à l’origine de l’engouement pour la liste Plantier, il faut aller chercher ailleurs…Par exemple auprès de cet artisan qui n’avait pas voté depuis 20 ans et qui a fait pâlir de peur une partie du bureau de Bel air quand il est arrivé. « S’il vient c’est que l’heure est grave » a-t-on entendu…et la réponse de l’artisan est limpide : « Ras le bol de l’équipe en place »…

Avec plus de 1000 visites,  ce blog qui n’est pas sous l’influence de la Mairie sortante, vous l’aviez remarqué peut-être, est le témoin de l’intérêt des Mimizannais pour les idées du Livre Blanc. Il faut dire que ces idées ont  muri depuis 5 ans au cours des batailles sans merci que l’Association Mimizan + Authentique a livrées à la Mairie pour la faire évoluer.  Rappelons ces batailles : la Zac des pêcheurs avec la condamnation du Maire par la justice, le parking sur la dune qui a abouti au même résultat grâce à l’opiniatreté d’un couple venu de Gap, la défense de la chapelle en bois et le projet de centre culturel, couronné par le 1er prix de la Fondation du Patrimoine, l’alerte lancée fin 2006 pour un vrai plan de recherche d’entreprises, les mises en garde  contre une urbanisation sauvage des Hournails, notre défense des arènes (et des courses landaises) quand le Maire a envisagé leurs démolitions et notre conception plus réaliste d’une cité du bois créatrice d’emplois… Nous n’avons jamais caché notre jeu et pourtant nous avons été traités par le mépris comme d’ailleurs les opposants habituels.

Toutes ces batailles ont été menées avec l’appui de notre journal diffusé 5 fois en 3500 exemplaires. Une goutte d’eau, direz-vous, comparé aux nombreux journaux inspirés par le pouvoir en place. Sans doute cette goutte d’eau était-elle chargée de sens, en comparaison de la pédagogie de nos édiles. 

Bravo à l’équipe de la « liste Plantier » qui a su mener une campagne active de terrain pour marquer sa présence « autrement ». Bravo aussi à ces commerçants mobilisés pour faire une « enquête consommateurs » auprès des Mimizannais et décidés à recréer une association qui dynamisera Mimizan.  La semaine qui vient sera un peu longue, mais qu’est-ce qu’une semaine en comparaison des 6 années qui arrivent ?

En effet, que nous arrive-t-il à nous Mimizannais ? Les questions du livre blanc, prolongées par les engagements du programme, vont-elle permettre de prendre la mesure du travail à accomplir et la façon de l’accomplir ?

Le livre blanc abordait la description et les changements nécessaires pour conduire à une véritable mutation du lien social entre les Mimizannais, pour faire en sorte que le mieux vivre ensemble devienne  réalité.  La mise en place d’une démocratie de proximité, la recherche active d’emplois féminins, l’écoute des entreprises existantes, la recherche et l’accueil de nouvelles entreprises, avoir des établissements de soins adaptés aux besoins de la population pour que les secours n’attendent pas le SAMU de Dax, l’investissement dans des installations de loisirs, etc…

Tout ceci  changera Mimizan pourvu que chacun se trouve concerné par ce programme et par les tâches à accomplir…

B.Babled – 10 mars 2008

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

NOTRE VILLE…UN SECRET BIEN GARDE ?

Créé par le 26 fév 2008 | Dans :

Chasseur, pêcheur, ouvrier, femme sans travail, retraité, le Mimizannais garde un secret, il trouve son pays plus beau que les autres au point qu’il n’a pas envie de le partager. Ceci est vrai l’été avec les touristes, ceci est vrai le reste du temps vis-à-vis de ceux qui viennent « d’ailleurs » pour vivre ici.  Mais, à la réflexion, en 2007, qu’est devenu le Mimizannais d’il y a 30 ans ? Avec plus de 100 nouveaux Mimizannais chaque année, la moitié de la population a été renouvelée en trente ans. Ces hommes et ces femmes ont fait l’effort de s’intégrer. Au nom de quelle idée reçue faudrait-il distinguer les Mimizannais (les « caillocs ») des autres ? Oui, les habitants ne sont plus les mêmes. D’abord combien sommes-nous exactement ? Le recensement de l’INSEE, fait en 2004, annonce 6605 habitants, soit 257 de moins qu’il y a 5 ans, dont 201 jeunes actifs en moins. Depuis la publication de ce chiffre, (les caillocs seraient-il devenus palombes ?) On les compte et les recompte  au point d’en trouver 800 de plus que l’INSEE (en incluant ceux qui ont acheté une maison ici mais ne vivent pas à Mimizan ! )

Les départs témoignent d’une évidence : oui les jeunes, souvent diplômés, quittent notre ville, faute d’y trouver un emploi.

Prise de conscience 

 Par ce livre blanc, nous voulons montrer en toute clarté, et de façon plus efficace qu’un discours, que l’aménagement urbain et le développement économique et social peuvent se faire avec l’assentiment du plus grand nombre.    

Nous nous adressons à tous les Mimizannais et pour cela nous réunissons ceux de gauche et ceux de droite, ceux du Bourg et ceux de la plage, sans a priori, nous voulons aider chacun à penser librement, à juger, à choisir. Ce livre blanc ne vaut que par le plaisir qu’il offre, celui de trouver notre chemin, toujours particulier et singulier pour penser mieux notre ville, d’une manière plus réaliste, pour « mieux vivre à Mimizan ». 

Il s’agit d’une étape de réflexion et non d’un document définitif. Ce livre blanc pourrait-il provoquer une prise de conscience et être le début d’une réflexion commune des Mimizannais ? Dans ce cas il aura atteint son but. 

 

Bernard Babled

Cliquez en haut de page pour « Laisser un commentaire« . Il sera publié sitôt validé.

41 PROPOSITIONS POUR MIMIZAN 2008-2014

Créé par le 13 fév 2008 | Dans :

   Il s’agit de propositions et non d’un programme. Nous vous les présentons  en commençant par celles qui risquent d’être oubliées : la santé, l’environnement et la culture, ensuite l’emploi, l’artisanat et l’industrie, sujets majeurs demandant une mobilisation de tous, puis « la démocratie, l’urbanisme et le sport » avant « le tourisme et l’attractivité ».

              Santé   

  • Mettre en place une maison médicale équipée pour les consultations des spécialistes non représentés à Mimizan (Gynécologue, dermatologue, orthodontiste….) et éviter les déplacements coûteux vers Dax et Mont de Marsan. 

  • Inciter l’hôpital de Dax, dans le même esprit que ci-dessus, à équiper une salle de rééducation fonctionnelle où pourront exercer les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes avec une spécialité en urodynamique, indispensable aux personnes âgées dans la maison de retraite agrandie ( E.H.P.A.D. Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes). 

  • Créer une « maison des préventions ».  Si la part de la population âgée de plus de 60 ans est ici de 31% (Moyenne France 19%) cela ne doit pas nous faire oublier les plus jeunes en matière de santé publique. C’est la raison d’être de cette maison des préventions, avec pour mission: 
  1. Eduquer contre les dangers du tabac, de l’alcool, de la drogue, de l’internet et des jeux vidéo, 

  2. Prévenir l’obésité chez les plus jeunes 

  3. Lutter contre la dépression, 

  4. Assurer une écoute auprès des femmes victimes de maltraitance, 

  5. Organiser des ateliers mémoire afin de prévenir la maladie d’Alzheimer. 

               Environnement   

  • Elaborer une charte de l’environnement avec la contribution de toutes les forces vives de Mimizan et mettre en place un réseau d’observateurs bénévoles, par quartier,  pour en surveiller l’application. (La charte en 10 points est publiée dans le livre blanc « Mieux vivre à Mimizan » vendue en librairie)

  • Communiquer sur cet aspect exceptionnel de Mimizan auprès des touristes étrangers dès que les résultats mesurés seront acquis avec le concours de l’industrie.

     Culture 

  • Réhabiliter la chapelle de la plage pour recevoir le « centre Culturel de la côte d’argent » dont le projet,  présenté en 2006 au concours de la fondation du patrimoine organisé par le journal Sud-Ouest, a reçu le 1er prix . 

       Emploi 

  • Organiser au centre Multimédia des formations ouvertes aux femmes et aux Rmistes de Mimizan désirant retrouver un travail de façon à attirer les entreprises de service. 

  • Activer à la Communauté de Communes une cellule de recherche d’Entreprises avec l’objectif de créer 500 emplois en 5 ans dans les domaines les plus demandeurs : Services à la personne, Santé, Informatique, tourisme vert, hôtellerie 3 étoiles, Artisanat d’art… 

        Artisanat 

  • Encourager financièrement la reprise des entreprises artisanales de façon à faciliter la constitution d’entreprises de taille suffisante pour répondre aux appels d’offre à venir. 

  • Solliciter la CCI et la Chambre des Métiers pour faciliter les rapprochements entre les acquéreurs et les vendeurs d’entreprises artisanales. 

  • Lancer avec la chambre des Métiers un prix qualité ouvert aux Artisans du canton. 

  • Encourager la constitution d’une association d’artisans pour que les problèmes qui leur sont propres : délais de paiement réponses aux appels d’offre, recrutement de personnel …. trouvent des solutions. 

  • Mettre en chantier des logements pour les salariés des entreprises comme pour les saisonniers. 

  • Envisager dans la zone artisanale la construction de bâtiments relais pour faciliter l’implantation des artisans et de la petite industrie. 

        Industrie 

  • Mettre en place avec les principales industries une commission de concertation pour traiter de tous les problèmes qui concernent les établissements industriels : circulation, pollution, fiscalité, logement, perspectives économiques… 

  • Constituer une cellule d’accueil des Entreprises comprenant des élus et des chefs d’entreprise. 

       Démocratie de proximité 

  • Mettre en place des conseils de quartier comprenant des élus municipaux, des personnalités représentatives et des associations d’habitants pour jouer un rôle consultatif auprès du maire, principalement dans le domaine de la politique de la ville. 

  • Favoriser les initiatives pour développer la vie de quartier, notamment en attribuant un budget par quartier réservé à une animation annuelle, celle-ci pouvant correspondre à une fête traditionnelle (Fête de la Mer ou autre). 

       Urbanisme 

  •   Réserver à l’entrée de Mimizan une zone commerciale pour accueillir les grandes surfaces implantées en centre ville. 

  • Transférer aux Hournails la résidence de tourisme prévue à la ZAC des pêcheurs 

  • Etudier l’implantation d’un établissement de remise en forme à la ZAC des pêcheurs. 

  • Construire à la cité du bois un espace réservé aux artisans pour leur permettre d’acquérir les techniques de construction HQE et informer le public de leur savoir faire. 

  • Lancer un concours national d’architectes subventionné par les collectivités et l’état pour implanter à la cité du bois des constructions, modèles  architecturaux du respect des normes HQE. 

  • A partir de tous les projets d’architectes existants faire un plan d’urbanisme durable pour toute la station balnéaire, incluant les Hournails et la cité du bois. 

  • Prendre un arrêté de ravalement pour Mimizan-Plage et désigner sur le PLU les maisons, témoins du passé, à protéger de la démolition. 

       Commerce 

  • Faciliter l’implantation de commerces à Mimizan-plage. 

  • Développer les transports municipaux Bourg-Plage pour réduire la circulation des voitures. 

  • Encourager la création d’une association de commerçants capable de dynamiser les centres ville    et participer au financement des animations commerciales. 

      Tourisme et Attractivité 

  • Instaurer, dans les rues principales de Mimizan, des couloirs réservés aux cyclistes pour encourager une circulation sans risque et non polluante. 

  • Relancer l’implantation d’un aéro village autour de l’aérodrome. 

  • Compléter le golf à 9 puis 18 trous. 

  • Etudier la rénovation des arènes en ajoutant aux gradins des sièges type stade et une couverture permettant d’y faire des animations sans aléa de météo (courses landaises, concerts d’été, projections, jeux télévisés etc.) 

  • Etudier l’implantation à Mimizan plage  d’une piscine d’eau de mer avec soins de remise en forme. 

  • Confier les campings municipaux à des gestionnaires privés responsables de leur développement. 

  • Redonner à Mimizan-Plage son caractère Station Balnéaire en instaurant l’été des parkings à l’entrée du village avec une navette vers les plages où les parkings de dune seraient supprimés laissant place aux terrasses de café et aux animations. 

  • Réserver 2 des 4 voies de Maurice Martin exclusivement aux vélos et aux piétons. 

  • Reprendre les projets de port existants pour soumettre aux Mimizannais un projet cohérent de développement de leur station. 

     Sport 

  • Le sport est un vecteur de communication pour la ville et l’attribution  des équipements et des subventions aux différents clubs pourrait répondre à des objectifs pour chaque saison sportive. 

  • Les sports de combat, judo, karaté, Aïkido…pour être développés ont besoin d’un Dojo. La construction de cet espace en bois devrait être envisagé. 

  • Les sports d’équipe en salle : Basket, Hand-ball manquent d’un espace d’entrainement, ce qui oblige à des horaires de nuit. La construction d’une nouvelle salle dans le canton doit être envisagée à moins que le tennis couvert puisse être utilisé pour ces entraînements ?    

  • Le sport équestre ne doit pas disparaître de Mimizan, seul endroit de la côte où les parcours peuvent se faire en forêt et sur la plage. La construction d’un centre équestre avec un manège, ouvert à l’année, se justifie pleinement pour attirer une clientèle en demi-saison. 

Cliquez en haut de page pour « Laisser un commentaire« . Il sera publié sitôt validé.

 

41 PROPOSITIONS CONCRETES POUR MIMIZAN

Créé par le 26 jan 2008 | Dans : Article Sud Ouest

articlesudouestdu2301.jpg

Mise en vente du Livre Blanc 

Le livre est en vente à Mimizan dans tous les points Presse et au centre Leclerc. Si vous souhaitez en recevoir un exemplaire dédicacé, il vous est conseillé de le demander ci-dessous (nombre limité) et d’envoyer un règlement de 7 € au nom de l’auteur.(au 1 rue des loriots 40200 Mimizan) Vous le recevrez en retour avec un reçu.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

MIMIZAN PLAGE VU DU CIEL

Créé par le 25 jan 2008 | Dans :

MIMIZAN VU DU CIEL
Pas de droits sur l'album 22184EMBOUCHURE DU COURANT

FINANCES : CARTES SUR TABLE

Créé par le 24 jan 2008 | Dans : FINANCES : CARTES SUR TABLE

L’idée est répandue : pour séduire le citoyen, il ne faut pas lui parler de chiffres. Ne voulant pas séduire mais informer nous avons retenu quelques chiffres clés et comparé avec ceux des villes voisines.

 Merci au Ministère du Budget, des Comptes Publics et de
la Fonction Publique d’avoir communiqué ces chiffres: 

                                           Principaux comptes  

             2006                          2006/2001 

Ressources de fonctionnement                                 

12.389   

                      +22%

Charges de fonctionnement  

                  

              10.817                 +25,5%                  

 Principaux chiffres dont Charges de  personnel                       5.587               

          +26%                                 

Achats charges externes                    

2.828                       +37%       

INVESTISSEMENTS en 6 ANS                 30.592                         

Augmentation de l’inflation 

                  +12,0% 

Les chiffres sont en milliers d’euros


2.  Commentaires et interrogations 
La ville de Mimizan a plus de ressources que ses voisines et que les villes de même importance en France. Pour le vérifier il suffit de regarder le potentiel fiscal par habitant, (indicateur de richesse calculé pour chaque commune, par le ministère du Budget.) En confirmation de ceci, depuis 6 ans, les ressources de la ville ont augmenté de 22% alors que l’inflation a augmenté de 12%, ceci laisse une marge de plus de 1,1 millions d’euros par an. (Le prix de 9 maisons HQE –Haute Qualité Environnementale-type Pyramide 2, chaque année) 

Sur cette même période, les dépenses ont augmenté plus vite que les recettes. Ainsi les dépenses de personnel ont augmenté en 6 ans de 26 % à Mimizan, à Parentis de 16 %. Dans le même temps il faut rappeler que la population a baissé. Mimizan est la seule ville de la côte nord à avoir des coûts de personnel qui dépassent la moitié des dépenses (51,6%) Biscarrosse (48,3%) Parentis (49,6%). Cette surdépense coûte chaque année aux Mimizannais 365.000 euros, soit 21% de la taxe d’habitation. (Équivalent au prix de 3 maisons HQE)  Les achats et les charges extérieures ont fortement progressé  +37%.  (Une maîtrise à 22% aurait permis d’économiser le coût de 2 maisons HQE) Enfin l’endettement total de la commune a augmenté de 27% depuis 2004 en passant de 10 millions à 12,7 millions.   

Ces chiffres du Ministère du budget et des collectivités locales viennent contredire l’affirmation selon laquelle « l’encours de la dette a diminué ces dernières années ». (Cf. Travailleur Landais, article « les vrais chiffres ») Ces constats relativisent l’autosatisfaction des bulletins municipaux  parlant d’une gestion sage et équilibrée.   C’est le moment de se demander ce que va devenir cet endettement, une fois réalisées la cité du bois et la cité médiévale, dont la part à la charge des Mimizannais serait proche de 6 millions d’euros ?   Les investissements  Un dernier chiffre doit encore faire réfléchir. La commune a investi plus de 30 millions d’euros en 6 ans. La plupart des investissements ont été faits pour remplacer ceux qui existaient (Foyer, agrandissement de l’école du bourg alors que la population baisse, Pont, Parking de la dune, voierie…) mais où sont les investissements pour améliorer l’emploi ou l’attractivité de la station ? Bâtiments relais pour accueillir des entreprises, rond-point de la Papeterie, extension du golf,  aménagement de la chapelle en centre culturel, centre équestre ouvert à l’année (proposé en 2001) en échange du centre actuel ? 

Combien d’emplois les investissements futurs de la cité du bois ou de la cité médiévale (+ de 10 millions d’euros) vont-ils créer ? Vont-ils réellement attirer une nouvelle clientèle ou simplement distraire celle qui vient déjà en été ? Des doutes subsistent même si officiellement « tout est bouclé ». Contrairement aux affirmations répétées, l’Etat, très endetté, ne donnera ses subventions qu’à condition que des critères de rentabilité soient respectés. Il s’agit donc de justifier les créations d’emplois promises et d’assurer que l’équilibre financier ne reposera pas sur l’augmentation de la taxe d’habitation.

 3.  Ambition 

Maîtriser les dépenses pour qu’elles n’augmentent pas plus vite que les recettes. En 2 ans ceci doit pouvoir se faire en diminuant les frais de justice et en contrôlant mieux les achats. Quant aux investissements nouveaux, une règle simple doit être décidée : « Pas d’investissements nouveaux sans qu’une étude sérieuse ne dénombre les emplois créés ».   Les ressources de Mimizan sont confortables mais les dépenses vont plus vite que les recettes, ce qui dans un ménage conduit à la faillite. Mimizan en est loin mais dans ce cas il y a moyen d’investir utilement pour l’avenir.  Quels sont parmi les domaines ci-dessous celui où vous pensez qu’il faut absolument faire un effort ?

1.    - Formation aux métiers pouvant faciliter la venue des entreprises offrant des emplois féminins.  

2.    - Investissements dans des équipements de loisirs pour améliorer l’attractivité de Mimizan 

3.    - Investissements sous la forme d’une maison médicale pour permettre les consultations de spécialistes et pour développer les préventions vis à vis des jeunes (drogue, alcool, obésité, jeux video…)et vis à vis des femmes (violences faites aux femmes)… 

4.    - Transports rapides vers les autres villes : Bordeaux, Dax, Mont de Marsan, Bayonne…        

5. – Investissements tendant à faire de Mimizan une écoville exemplaire sur le      plan de l’environnement, de la santé  et du sport

Merci de nous faire part de vos choix ci dessous en indiquant le numéro 1 ou 2 …et vos commentaires.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

  

Commentaires reçus

Créé par le 23 jan 2008 | Dans : COMMENTAIRES...

 Un jeune adulte parti de Mimizan nous écrit :

Bonjour , étant un ancien jeune de mimizan et ayant fuit cette petite station balnéaire sympa a cause d’une politique de non évolution pour les jeunes et l’emploi. Certes la mairie a fait un (petit) effort sur la fin en créant le Skate Parc , je n ‘ai vu rien d’autre …même pas une salle répétition pour les musiciens locaux (Halte au monopole des bandas) plusieurs musiciens amateurs de ma connaissance trouvent ça déplorable.Espérons qu’avec ce nouveau Maire la ville va se dynamiser et changer de figure .

Ayant pas mal voyagé en France , les gens qui connaissent Mimizan m’ont tous dit  » ah tu es de la ville qui pue ! » ce n’est pas une super pub.

Je pense que la mairie et la population devraient adopter une nouvelle vision de l’urbanisme . Une déviation évitant la papeterie est normalement prévue et tant mieux car le carrefour de la papeterie fait peur au touristes entre l’odeur et la vision.

Espérons aussi que la mairie demande a un « vrai » bureau d’Ingénieur Hydrauliciens de refaire la sortie du courant qui s’ensable a vue d’oeil…encore du travail de polichinelle fait sous l’ancien règne.

Voila j’éspère pour vous que cette petite ville évoluera dans le bon sens et non au privilège de certains comme cela était avant .

Bonne Continuation !

_____________________________________________________________________________

dom a écrit:Je ne pense pas que les langues se délient ou que l’espace de dialogue s’ouvre. Pour ma part, j’ai toujours parlé avec mes tripes et mon coeur à mes risques et périls devant des personnes qui pratiquaient la langue de bois  » ne pas faire de vagues en bord de mer, cela tombe sous le sens au cas où le raz de marée emporte »cela m’a toujours amusé et attristé de comprendre à travers ces silences une certaine retenue une peur certaine des conflits et des retours de bâtons une lassitude aussi, parfois un découragement, et aussi une indifférence. Je leur donne raison, il y a eu des retours de bâtons. Etre franc c’est être fou ou inconséquent. C’est ainsi que marche notre temps, à grand coup d’espoirs et de désespoirs, rien dans l’alternative d’un monde apaisé.Je n’ai pas votre optimisme.

 Merci de ce témoignage…un peu désabusé tout de même…mais c’est votre vérité.

Pourquoi lancer des débats, soulever des hypothèses…? Parce qu’il y a des enfants après nous, parce que le fait d’aimer les gens oblige à chercher des solutions à ce qu’ils vivent, parce que le fait d’en parler peut faire imaginer à d’autres d’autres issues, parce que l’existence ne vaut que si elle est partagée… On est bien loin de la politique, d’accord mais ce partage rendu possible c’est aussi la vie…

REHABILITATION DE LA PAGE SUD (de JL A  le 27 mars)Le milieu dunaire de la Plage Sud a été saccagé par le goudronnage conséquence de la construction d’un parking pour 200 voitures.Quel spectacle affligeant pour celui qui arrivant sur la dune aperçoit au lieu de l’océan une infinité de capots de voitures ou de camping cars ( même si ceux ci sont interdts) Il est impératif que ce milieu soit remis dans son état initial :dégoudronnage,réensablage,plantation d’espèces végétales adaptées . Quant à l’ancien parking vous pouvez constater qu’il est en très mauvais état : trous béants, surface détériorée par le vent et la pluie .Que mettre à la place de cet ancien parking ? Venant à Mimizan depuis de nombreuses années,j’ai remarqué qu’en toutes saisons,nombreuses étaient les personnes qui sans descendre à la plage venaient observer le spectacle magique de l’Océan : les Vagues tumultueuses, les couchers de soleil, les reflets du ciel sur le sable par marée basse cette scéne vivante et sans cesse renouvelée de la cote landaise .Que faire alors pour que cet endoit privilégié devienne pour tous ce qu’il a toujours été un lieu d’accueil,de calme ,de repos ?Divers projets sont envisageables :

  • Construire un batiment moderne (verre et bois) qui aurait pour fonction d’être un café ,restaurant,hotel, une salle d’exposition etc …
  • Créer un espace de promenade ouvert au public.
  • Réaliser l’Unicité Homme, Nature, Environnement .

Je suis sûr qu’un architecte paysager peut réaliser cette synthèse .

Remettre dans son état initial la dune de la plage Sud défigurée par le parking goudronné.Planter sur la dune réensablée des espèces végétales adaptées .

Remplacer l’ancien parking attenant, actuellement en trés mauvais état par un ensemble qui pourrait être une construction moderne ( bois et verre) ayant la fonction d’observatoire ou de café ,restaurant etc..

Faisons place à l’imagination créatrice de chacun.

Le but étant de créer des emplois dans les services,du travail (filière du bois et du batiment ) de redorer l’esthétique et le paysage du littoral pour que Mimizan redevienne un lieu privilégié de vacances et de villégiature en toutes saisons .

______________________________________________________________________________

1er message post électoral reçu de GAP:Bravo, encore Bravo .Vous recueillez le fruit de votre travail depuis des années .Un bravo de plus pour M.Babled son équipe, et son opération intelligente, efficace et de profondeur .

_____________________________________________________________________________ Message en provenance de 2 adhérents venus voter de Paris au 1er tour et ayant laissé une procuration pour le 2ème tour :Nous sommes tous heureux que la Liste de Christian ai été élue. Hier soir, le téléphone a fonctionné à notre plus grande satisfaction. Nous avons bien fait de nous inscrire sur les listes électorales de Mimizan (nos 2 voix de plus, ont été utiles). Enfin Mimizan va sortir du marasme et les énergies constructives vont pouvoir s’exprimer. Personnellement, en fonction de l’avancée de mon chiffre d’affaire, je vais examiner la possibilité de mettre le siège social de ma société à Mimizan. Les impôts induis par cette manipulation serviront alors directement à notre ville. Encore bravo. Amicalement  Patrick 

_____________________________________________________________________________________________________

Une ancienne vous écrit :Si mimizan pouvait se réveiller se moderniser sans perdre son authenticité … redynamiser sa fonction touristique, redynamiser la vie de ses habitants, leur redonner l’envie d’être fier de leur « pays »! un bowling pour jour de pluie, une piste de skate à la plage, rendons à nos jeunes la place prépondérante que la cité leur doit ! un festival pour eux, une ville pour que les jeunes couples s’épanouissent et qu’on les voit avec leurs bambins heureux d’y vivre ! Que Mimizan retrouve le goût de la jeunesse ! Des emplois pour les femmes, lesquels ? Réfléchissez au devenir du village, n’en faites pas un club de retraités.Je suis jalouse quand je vais à Biscarrosse plage. Je compare et je me dis que l’on a pris un sacré retard. Allons courage haut les coeurs ! une ancienne.

 ___________________________________________________________________________Suzel et Jean Louis A. ont écrit : Félicitations pour ce score que l’on osait espérer, nous sommes de tout coeur avec vous pour vous souhaiter bon courage pour continuer une campagne active ; nous espérons que vous remporterez ces élections de façon à ce que votre équipe puisse accomplir toutes les tâches proposées et réaliser un réel changement pour Mimizan.cordialement. _______________________________________________________________________________ R.Ba. : Sur votre courrier j’ai pu constater que vous étiez pessimiste par rapport au résultat de Mimizan. Je suis content que vous vous soyez trompé !  Enfin !  Je pense que l’époque Bourden est révolu sur Mimizan.Par contre, il faudrait que Mr Daunesse ait l’intelligence de se retirer pour assurer une victoire nette à Mr Plantier.

 ____________________________________________________________________________  

Anne-Marie C. a écrit:Heureuse des résultats de la liste de M.PLANTIER ;mais qu’en est-il de la 3eme liste au deuxième tour ? J’espère que les sympathisants de cette liste voteront intelligement s’il n’y a pas retrait de la dite liste!  

_____________________________________________________________________________ 

Philippe et Anne D. ont écrit:Bravo pour votre site et pour votre travail de longue haleine, nous attendions avec impatience ce changement pour le bien de Mimizan.Bien que ne pouvant voter (résidence secondaire) c’est de tout coeur que nous suivons cette évolution des mentalités et votre énorme travail et convictions.Peut-être qu’un jour prochain (la retraite arrive à grand pas) nous serons en résidence principale à Mimizan pour goûter le fruit de vos efforts et pourquoi pas y apporter notre aide ?A dimanche…..avec espoir. Un mimizanais de pure souche pour y être né. 

 ______________________________________________________________________________________ Jean Bq. a écrit: bravo pour le succés de la liste et tous mes espoirs de reussite dimanche prochain. Vous allez enfin pouvoir avec l’ecoute de vos concitoyens faire evoluer Mimizan dans le bon sens hors des directives de la gauche et avec des elus de bonne volonté _____________________________________________________________________________  Michel F. a écrit: Quel bel essai, il ne reste plus qu’à le transformer (2 pts de plus). Bonne chance à l’EQUIPE de  ChLANTIER _____________________________________________________________________________ 

Bravo pour ce livre blanc qui pose sans complaisance,mais avec pertinence la problématique de Mimizan. Il est plus qu’urgent que cette ville sorte de la torpeur conservatrice dans laquelle la gestion municipale l’enfonce. Si les prochaines générations veulent un salut à Mimizan elles ne doivent pas considérer comme un dû d’intégrer l’employeur local qui se sent bien seul dans ce silence assourdissant. Courage et tous mes voeux vous accompagnent pour dessiner cet itinéraire des 6 ans à venir.  _______________________________________________________________________________   Les 5 propositions de l’article sur les finances me semblent primordiales .Suivant la priorité  en premier la proposition : 5 (Ecoville) puis  2(maison médicale) 1(formations qualifiantes pour les femmes) 3 ( installations de loisirs) 4 (transports rapides). A la place du parking Sud  je verrais sur la dune  un grand restaurant  populaire panoramique permettant aux  gens du pays et aux vacanciers d’admirer les vagues ,les dunes  et le sauvage de  l’océan .  ____________________________________________________________________________ 
Ppierre Pl. a écrit: 
très intéressé par le contenu de ton livre blanc, nous l’avons trouvé tres pertinent c’est une très bonne analyse de la situation de Mimizan dans laquelle nous évoluons tant bien que mal. 
espérons que nos prétendants a la charge de la municipalité s’en inspireront.  Bien sincèrement
 

_____________________________________________________________________________

Oui au tourisme familial de qualité. Mais je pense que l’essentiel serait de créer à la plage une vie à l’année, en mettant en valeur l’atout majeur de la qualité de vie axée sur l’exemplarité du respect de l’environnement, particulièrement séduisant à Mimizan.OK pour toutes les infrastructures de loisir : golf, lac, cinéma , retaurants de qualité, thalasso, salles de sport, etc… Mais il reste à attirer de nouveaux résidents. Je vous soumets une idée : créer une résidence de service a l’attention de la population des nouveaux retraités des villes qui ont envie de se mettre au vert et ont les moyens de le faire. Si tout cela pouvait demarrer, les emplois suivront, particulièrement pour les femmes

______________________________________________________________________________

iz a écrit: Notre ville n’est pas un secret ; elle a toujours accueilli avec plaisir le touriste et a toujours assimilé les différentes populations espagnol portuguais par exemple qui aujourd’hui ont pignon sur rue ;  nos landes ont toujours été ouvertes et non « racistes » ; mais vous qui venez d’autres régions de France êtes vous prêt à avoir notre goût du partage del’acceptation de l’autre, des differences d’appréciation, du sentiment de la convivialité, de savoir être heureux avec peu.  « Les habitants ne sont plus les mêmes « ! un homme une femme un enfant comme tout un chacun, voilà tout. Sauvegardons notre environnement, c’est notre principale richesse, pour le tourisme et notre qualité de vie à tous. Une landaise pur jus. 

A propos

Créé par le 13 jan 2008 | Dans :

LIVRE BLANC :  

         »Pour un Mieux vivre à Mimizan »

bbblogliv.jpg

Auteur : Bernard Babled   

en librairie le 22 janvier 2008

Pour « MIEUX VIVRE à Mimizan, voici : 

                                                - 52 questions,  

                                                - 9 ambitions                                               

                                                - 41 propositions. 

Il est dédié à toutes celles et ceux qui vivent à Mimizan. 

Notre ville doit-elle rester un secret bien gardé ? 

Chasseur, pêcheur, ouvrier, femme sans travail, retraité, le Mimizannais garde un secret, il trouve son pays plus beau que les autres au point qu’il n’a pas envie de le partager.  Ceci est vrai l’été avec les touristes, ceci est vrai le reste du temps vis-à-vis de ceux qui viennent « d’ailleurs » pour vivre ici. Mais, à la réflexion, en 2007, qu’est devenu le Mimizannais d’il y a 30 ans ? …. 

Les Mimizannais, à se sentir si entravés, prennent peur et redoutent ce qui vient d’ailleurs, or chacun sait que la peur est mauvaise conseillère. 

Liste d’union et d’action p... |
OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NOUVELLES d'hier, d'aujourd...
| Au fil des saisons
| Parlons en...