41 PROPOSITIONS CONCRETES POUR MIMIZAN

Créé par le 26 jan 2008 | Dans : Article Sud Ouest

articlesudouestdu2301.jpg

Mise en vente du Livre Blanc 

Le livre est en vente à Mimizan dans tous les points Presse et au centre Leclerc. Si vous souhaitez en recevoir un exemplaire dédicacé, il vous est conseillé de le demander ci-dessous (nombre limité) et d’envoyer un règlement de 7 € au nom de l’auteur.(au 1 rue des loriots 40200 Mimizan) Vous le recevrez en retour avec un reçu.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

FINANCES : CARTES SUR TABLE

Créé par le 24 jan 2008 | Dans : FINANCES : CARTES SUR TABLE

L’idée est répandue : pour séduire le citoyen, il ne faut pas lui parler de chiffres. Ne voulant pas séduire mais informer nous avons retenu quelques chiffres clés et comparé avec ceux des villes voisines.

 Merci au Ministère du Budget, des Comptes Publics et de
la Fonction Publique d’avoir communiqué ces chiffres: 

                                           Principaux comptes  

             2006                          2006/2001 

Ressources de fonctionnement                                 

12.389   

                      +22%

Charges de fonctionnement  

                  

              10.817                 +25,5%                  

 Principaux chiffres dont Charges de  personnel                       5.587               

          +26%                                 

Achats charges externes                    

2.828                       +37%       

INVESTISSEMENTS en 6 ANS                 30.592                         

Augmentation de l’inflation 

                  +12,0% 

Les chiffres sont en milliers d’euros


2.  Commentaires et interrogations 
La ville de Mimizan a plus de ressources que ses voisines et que les villes de même importance en France. Pour le vérifier il suffit de regarder le potentiel fiscal par habitant, (indicateur de richesse calculé pour chaque commune, par le ministère du Budget.) En confirmation de ceci, depuis 6 ans, les ressources de la ville ont augmenté de 22% alors que l’inflation a augmenté de 12%, ceci laisse une marge de plus de 1,1 millions d’euros par an. (Le prix de 9 maisons HQE –Haute Qualité Environnementale-type Pyramide 2, chaque année) 

Sur cette même période, les dépenses ont augmenté plus vite que les recettes. Ainsi les dépenses de personnel ont augmenté en 6 ans de 26 % à Mimizan, à Parentis de 16 %. Dans le même temps il faut rappeler que la population a baissé. Mimizan est la seule ville de la côte nord à avoir des coûts de personnel qui dépassent la moitié des dépenses (51,6%) Biscarrosse (48,3%) Parentis (49,6%). Cette surdépense coûte chaque année aux Mimizannais 365.000 euros, soit 21% de la taxe d’habitation. (Équivalent au prix de 3 maisons HQE)  Les achats et les charges extérieures ont fortement progressé  +37%.  (Une maîtrise à 22% aurait permis d’économiser le coût de 2 maisons HQE) Enfin l’endettement total de la commune a augmenté de 27% depuis 2004 en passant de 10 millions à 12,7 millions.   

Ces chiffres du Ministère du budget et des collectivités locales viennent contredire l’affirmation selon laquelle « l’encours de la dette a diminué ces dernières années ». (Cf. Travailleur Landais, article « les vrais chiffres ») Ces constats relativisent l’autosatisfaction des bulletins municipaux  parlant d’une gestion sage et équilibrée.   C’est le moment de se demander ce que va devenir cet endettement, une fois réalisées la cité du bois et la cité médiévale, dont la part à la charge des Mimizannais serait proche de 6 millions d’euros ?   Les investissements  Un dernier chiffre doit encore faire réfléchir. La commune a investi plus de 30 millions d’euros en 6 ans. La plupart des investissements ont été faits pour remplacer ceux qui existaient (Foyer, agrandissement de l’école du bourg alors que la population baisse, Pont, Parking de la dune, voierie…) mais où sont les investissements pour améliorer l’emploi ou l’attractivité de la station ? Bâtiments relais pour accueillir des entreprises, rond-point de la Papeterie, extension du golf,  aménagement de la chapelle en centre culturel, centre équestre ouvert à l’année (proposé en 2001) en échange du centre actuel ? 

Combien d’emplois les investissements futurs de la cité du bois ou de la cité médiévale (+ de 10 millions d’euros) vont-ils créer ? Vont-ils réellement attirer une nouvelle clientèle ou simplement distraire celle qui vient déjà en été ? Des doutes subsistent même si officiellement « tout est bouclé ». Contrairement aux affirmations répétées, l’Etat, très endetté, ne donnera ses subventions qu’à condition que des critères de rentabilité soient respectés. Il s’agit donc de justifier les créations d’emplois promises et d’assurer que l’équilibre financier ne reposera pas sur l’augmentation de la taxe d’habitation.

 3.  Ambition 

Maîtriser les dépenses pour qu’elles n’augmentent pas plus vite que les recettes. En 2 ans ceci doit pouvoir se faire en diminuant les frais de justice et en contrôlant mieux les achats. Quant aux investissements nouveaux, une règle simple doit être décidée : « Pas d’investissements nouveaux sans qu’une étude sérieuse ne dénombre les emplois créés ».   Les ressources de Mimizan sont confortables mais les dépenses vont plus vite que les recettes, ce qui dans un ménage conduit à la faillite. Mimizan en est loin mais dans ce cas il y a moyen d’investir utilement pour l’avenir.  Quels sont parmi les domaines ci-dessous celui où vous pensez qu’il faut absolument faire un effort ?

1.    - Formation aux métiers pouvant faciliter la venue des entreprises offrant des emplois féminins.  

2.    - Investissements dans des équipements de loisirs pour améliorer l’attractivité de Mimizan 

3.    - Investissements sous la forme d’une maison médicale pour permettre les consultations de spécialistes et pour développer les préventions vis à vis des jeunes (drogue, alcool, obésité, jeux video…)et vis à vis des femmes (violences faites aux femmes)… 

4.    - Transports rapides vers les autres villes : Bordeaux, Dax, Mont de Marsan, Bayonne…        

5. – Investissements tendant à faire de Mimizan une écoville exemplaire sur le      plan de l’environnement, de la santé  et du sport

Merci de nous faire part de vos choix ci dessous en indiquant le numéro 1 ou 2 …et vos commentaires.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

  

LE COMMERCE DE PROXIMITE UN ATOUT POUR MIMIZAN

Créé par le 23 jan 2008 | Dans : L'ANIMATION DE LA VILLE PAR LE COMMERCE DE PROXIMITE

Le commerce de proximité a besoin d’animations et de fêtes. Pourquoi s’en priver ? 

1.        Constat 

 Etablissements inscrits au RCS  Nombre  Salariés 

 

Commerces 

98  263 

Services 

186  268 

Vous êtes 530 personnes à travailler dans les commerces de Mimizan.

Comment faire pour que les centre ville soient plus attractifs et que les habitants trouvent ici ce qu’ils vont régulièrement chercher ailleurs ?

Cliquez en haut de page pour « Laisser un commentaire« . Il sera publié sitôt validé.

COMMENT RENDRE DURABLES 800 EMPLOIS INDUSTRIELS ?

Créé par le 23 jan 2008 | Dans : L'EMPLOI

Le manque d’emplois à Mimizan est facilement attribué aux principaux employeurs chez qui tout le monde voudrait bien avoir un travail. Avons-nous conscience que les conditions de la concurrence les obligent à ajuster leurs coûts pour rester compétitifs afin de ne pas délocaliser ? L’économie de marché a des contraintes,  mais elle crée des richesses. Les principaux partis politiques le  reconnaissent et, pour certains,  c’est un début de  révision de leur idéologie passéiste.

Constat

  • Nombre d’emplois : + de 800   
    • Gascogne Paper: 420 salariés 
    • Gascogne Sacks: 200
    • FP BOIS : 220 salariés   
  • La taxe professionnelle contribue à plus de la moitié du budget  de la commune.

  * Règlement européen REACH : Pour préserver la santé publique et l’environnement contre les risques des substances chimiques 

Quelle initiative les Mimizannais pourraient-ils prendre pour préparer l’avenir des emplois industriels ? Au lieu d’ignorer les problèmes de rentabilité et de pollution, ne pourrait-on pas envisager une discussion franche en mettant dans la balance la fiscalité qui fait de Mimizan une ville privilégiée mais pèse sur les emplois et la pollution  qui gène le développement du tourisme ? En peu de mots « Baisser la fiscalité générale », quitte à faire quelques écono-mies, et ainsi permettre à l’industrie de devenir propre et faire de l’environnement notre marque de fabrique. Cette « positive attitude » pourrait attirer d’autres industries…

Cliquez en haut de page pour « Laisser un commentaire« . Il sera publié sitôt validé.

Commentaires reçus

Créé par le 23 jan 2008 | Dans : COMMENTAIRES...

 Un jeune adulte parti de Mimizan nous écrit :

Bonjour , étant un ancien jeune de mimizan et ayant fuit cette petite station balnéaire sympa a cause d’une politique de non évolution pour les jeunes et l’emploi. Certes la mairie a fait un (petit) effort sur la fin en créant le Skate Parc , je n ‘ai vu rien d’autre …même pas une salle répétition pour les musiciens locaux (Halte au monopole des bandas) plusieurs musiciens amateurs de ma connaissance trouvent ça déplorable.Espérons qu’avec ce nouveau Maire la ville va se dynamiser et changer de figure .

Ayant pas mal voyagé en France , les gens qui connaissent Mimizan m’ont tous dit  » ah tu es de la ville qui pue ! » ce n’est pas une super pub.

Je pense que la mairie et la population devraient adopter une nouvelle vision de l’urbanisme . Une déviation évitant la papeterie est normalement prévue et tant mieux car le carrefour de la papeterie fait peur au touristes entre l’odeur et la vision.

Espérons aussi que la mairie demande a un « vrai » bureau d’Ingénieur Hydrauliciens de refaire la sortie du courant qui s’ensable a vue d’oeil…encore du travail de polichinelle fait sous l’ancien règne.

Voila j’éspère pour vous que cette petite ville évoluera dans le bon sens et non au privilège de certains comme cela était avant .

Bonne Continuation !

_____________________________________________________________________________

dom a écrit:Je ne pense pas que les langues se délient ou que l’espace de dialogue s’ouvre. Pour ma part, j’ai toujours parlé avec mes tripes et mon coeur à mes risques et périls devant des personnes qui pratiquaient la langue de bois  » ne pas faire de vagues en bord de mer, cela tombe sous le sens au cas où le raz de marée emporte »cela m’a toujours amusé et attristé de comprendre à travers ces silences une certaine retenue une peur certaine des conflits et des retours de bâtons une lassitude aussi, parfois un découragement, et aussi une indifférence. Je leur donne raison, il y a eu des retours de bâtons. Etre franc c’est être fou ou inconséquent. C’est ainsi que marche notre temps, à grand coup d’espoirs et de désespoirs, rien dans l’alternative d’un monde apaisé.Je n’ai pas votre optimisme.

 Merci de ce témoignage…un peu désabusé tout de même…mais c’est votre vérité.

Pourquoi lancer des débats, soulever des hypothèses…? Parce qu’il y a des enfants après nous, parce que le fait d’aimer les gens oblige à chercher des solutions à ce qu’ils vivent, parce que le fait d’en parler peut faire imaginer à d’autres d’autres issues, parce que l’existence ne vaut que si elle est partagée… On est bien loin de la politique, d’accord mais ce partage rendu possible c’est aussi la vie…

REHABILITATION DE LA PAGE SUD (de JL A  le 27 mars)Le milieu dunaire de la Plage Sud a été saccagé par le goudronnage conséquence de la construction d’un parking pour 200 voitures.Quel spectacle affligeant pour celui qui arrivant sur la dune aperçoit au lieu de l’océan une infinité de capots de voitures ou de camping cars ( même si ceux ci sont interdts) Il est impératif que ce milieu soit remis dans son état initial :dégoudronnage,réensablage,plantation d’espèces végétales adaptées . Quant à l’ancien parking vous pouvez constater qu’il est en très mauvais état : trous béants, surface détériorée par le vent et la pluie .Que mettre à la place de cet ancien parking ? Venant à Mimizan depuis de nombreuses années,j’ai remarqué qu’en toutes saisons,nombreuses étaient les personnes qui sans descendre à la plage venaient observer le spectacle magique de l’Océan : les Vagues tumultueuses, les couchers de soleil, les reflets du ciel sur le sable par marée basse cette scéne vivante et sans cesse renouvelée de la cote landaise .Que faire alors pour que cet endoit privilégié devienne pour tous ce qu’il a toujours été un lieu d’accueil,de calme ,de repos ?Divers projets sont envisageables :

  • Construire un batiment moderne (verre et bois) qui aurait pour fonction d’être un café ,restaurant,hotel, une salle d’exposition etc …
  • Créer un espace de promenade ouvert au public.
  • Réaliser l’Unicité Homme, Nature, Environnement .

Je suis sûr qu’un architecte paysager peut réaliser cette synthèse .

Remettre dans son état initial la dune de la plage Sud défigurée par le parking goudronné.Planter sur la dune réensablée des espèces végétales adaptées .

Remplacer l’ancien parking attenant, actuellement en trés mauvais état par un ensemble qui pourrait être une construction moderne ( bois et verre) ayant la fonction d’observatoire ou de café ,restaurant etc..

Faisons place à l’imagination créatrice de chacun.

Le but étant de créer des emplois dans les services,du travail (filière du bois et du batiment ) de redorer l’esthétique et le paysage du littoral pour que Mimizan redevienne un lieu privilégié de vacances et de villégiature en toutes saisons .

______________________________________________________________________________

1er message post électoral reçu de GAP:Bravo, encore Bravo .Vous recueillez le fruit de votre travail depuis des années .Un bravo de plus pour M.Babled son équipe, et son opération intelligente, efficace et de profondeur .

_____________________________________________________________________________ Message en provenance de 2 adhérents venus voter de Paris au 1er tour et ayant laissé une procuration pour le 2ème tour :Nous sommes tous heureux que la Liste de Christian ai été élue. Hier soir, le téléphone a fonctionné à notre plus grande satisfaction. Nous avons bien fait de nous inscrire sur les listes électorales de Mimizan (nos 2 voix de plus, ont été utiles). Enfin Mimizan va sortir du marasme et les énergies constructives vont pouvoir s’exprimer. Personnellement, en fonction de l’avancée de mon chiffre d’affaire, je vais examiner la possibilité de mettre le siège social de ma société à Mimizan. Les impôts induis par cette manipulation serviront alors directement à notre ville. Encore bravo. Amicalement  Patrick 

_____________________________________________________________________________________________________

Une ancienne vous écrit :Si mimizan pouvait se réveiller se moderniser sans perdre son authenticité … redynamiser sa fonction touristique, redynamiser la vie de ses habitants, leur redonner l’envie d’être fier de leur « pays »! un bowling pour jour de pluie, une piste de skate à la plage, rendons à nos jeunes la place prépondérante que la cité leur doit ! un festival pour eux, une ville pour que les jeunes couples s’épanouissent et qu’on les voit avec leurs bambins heureux d’y vivre ! Que Mimizan retrouve le goût de la jeunesse ! Des emplois pour les femmes, lesquels ? Réfléchissez au devenir du village, n’en faites pas un club de retraités.Je suis jalouse quand je vais à Biscarrosse plage. Je compare et je me dis que l’on a pris un sacré retard. Allons courage haut les coeurs ! une ancienne.

 ___________________________________________________________________________Suzel et Jean Louis A. ont écrit : Félicitations pour ce score que l’on osait espérer, nous sommes de tout coeur avec vous pour vous souhaiter bon courage pour continuer une campagne active ; nous espérons que vous remporterez ces élections de façon à ce que votre équipe puisse accomplir toutes les tâches proposées et réaliser un réel changement pour Mimizan.cordialement. _______________________________________________________________________________ R.Ba. : Sur votre courrier j’ai pu constater que vous étiez pessimiste par rapport au résultat de Mimizan. Je suis content que vous vous soyez trompé !  Enfin !  Je pense que l’époque Bourden est révolu sur Mimizan.Par contre, il faudrait que Mr Daunesse ait l’intelligence de se retirer pour assurer une victoire nette à Mr Plantier.

 ____________________________________________________________________________  

Anne-Marie C. a écrit:Heureuse des résultats de la liste de M.PLANTIER ;mais qu’en est-il de la 3eme liste au deuxième tour ? J’espère que les sympathisants de cette liste voteront intelligement s’il n’y a pas retrait de la dite liste!  

_____________________________________________________________________________ 

Philippe et Anne D. ont écrit:Bravo pour votre site et pour votre travail de longue haleine, nous attendions avec impatience ce changement pour le bien de Mimizan.Bien que ne pouvant voter (résidence secondaire) c’est de tout coeur que nous suivons cette évolution des mentalités et votre énorme travail et convictions.Peut-être qu’un jour prochain (la retraite arrive à grand pas) nous serons en résidence principale à Mimizan pour goûter le fruit de vos efforts et pourquoi pas y apporter notre aide ?A dimanche…..avec espoir. Un mimizanais de pure souche pour y être né. 

 ______________________________________________________________________________________ Jean Bq. a écrit: bravo pour le succés de la liste et tous mes espoirs de reussite dimanche prochain. Vous allez enfin pouvoir avec l’ecoute de vos concitoyens faire evoluer Mimizan dans le bon sens hors des directives de la gauche et avec des elus de bonne volonté _____________________________________________________________________________  Michel F. a écrit: Quel bel essai, il ne reste plus qu’à le transformer (2 pts de plus). Bonne chance à l’EQUIPE de  ChLANTIER _____________________________________________________________________________ 

Bravo pour ce livre blanc qui pose sans complaisance,mais avec pertinence la problématique de Mimizan. Il est plus qu’urgent que cette ville sorte de la torpeur conservatrice dans laquelle la gestion municipale l’enfonce. Si les prochaines générations veulent un salut à Mimizan elles ne doivent pas considérer comme un dû d’intégrer l’employeur local qui se sent bien seul dans ce silence assourdissant. Courage et tous mes voeux vous accompagnent pour dessiner cet itinéraire des 6 ans à venir.  _______________________________________________________________________________   Les 5 propositions de l’article sur les finances me semblent primordiales .Suivant la priorité  en premier la proposition : 5 (Ecoville) puis  2(maison médicale) 1(formations qualifiantes pour les femmes) 3 ( installations de loisirs) 4 (transports rapides). A la place du parking Sud  je verrais sur la dune  un grand restaurant  populaire panoramique permettant aux  gens du pays et aux vacanciers d’admirer les vagues ,les dunes  et le sauvage de  l’océan .  ____________________________________________________________________________ 
Ppierre Pl. a écrit: 
très intéressé par le contenu de ton livre blanc, nous l’avons trouvé tres pertinent c’est une très bonne analyse de la situation de Mimizan dans laquelle nous évoluons tant bien que mal. 
espérons que nos prétendants a la charge de la municipalité s’en inspireront.  Bien sincèrement
 

_____________________________________________________________________________

Oui au tourisme familial de qualité. Mais je pense que l’essentiel serait de créer à la plage une vie à l’année, en mettant en valeur l’atout majeur de la qualité de vie axée sur l’exemplarité du respect de l’environnement, particulièrement séduisant à Mimizan.OK pour toutes les infrastructures de loisir : golf, lac, cinéma , retaurants de qualité, thalasso, salles de sport, etc… Mais il reste à attirer de nouveaux résidents. Je vous soumets une idée : créer une résidence de service a l’attention de la population des nouveaux retraités des villes qui ont envie de se mettre au vert et ont les moyens de le faire. Si tout cela pouvait demarrer, les emplois suivront, particulièrement pour les femmes

______________________________________________________________________________

iz a écrit: Notre ville n’est pas un secret ; elle a toujours accueilli avec plaisir le touriste et a toujours assimilé les différentes populations espagnol portuguais par exemple qui aujourd’hui ont pignon sur rue ;  nos landes ont toujours été ouvertes et non « racistes » ; mais vous qui venez d’autres régions de France êtes vous prêt à avoir notre goût du partage del’acceptation de l’autre, des differences d’appréciation, du sentiment de la convivialité, de savoir être heureux avec peu.  « Les habitants ne sont plus les mêmes « ! un homme une femme un enfant comme tout un chacun, voilà tout. Sauvegardons notre environnement, c’est notre principale richesse, pour le tourisme et notre qualité de vie à tous. Une landaise pur jus. 

123

Liste d’union et d’action p... |
OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NOUVELLES d'hier, d'aujourd...
| Au fil des saisons
| Parlons en...