Il s’agit de propositions et non d’un programme. Nous vous les présentons  en commençant par celles qui risquent d’être oubliées : la santé, l’environnement et la culture, ensuite l’emploi, l’artisanat et l’industrie, sujets majeurs demandant une mobilisation de tous, puis « la démocratie, l’urbanisme et le sport » avant « le tourisme et l’attractivité ».

              Santé   

  • Mettre en place une maison médicale équipée pour les consultations des spécialistes non représentés à Mimizan (Gynécologue, dermatologue, orthodontiste….) et éviter les déplacements coûteux vers Dax et Mont de Marsan. 

  • Inciter l’hôpital de Dax, dans le même esprit que ci-dessus, à équiper une salle de rééducation fonctionnelle où pourront exercer les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes avec une spécialité en urodynamique, indispensable aux personnes âgées dans la maison de retraite agrandie ( E.H.P.A.D. Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes). 

  • Créer une « maison des préventions ».  Si la part de la population âgée de plus de 60 ans est ici de 31% (Moyenne France 19%) cela ne doit pas nous faire oublier les plus jeunes en matière de santé publique. C’est la raison d’être de cette maison des préventions, avec pour mission: 
  1. Eduquer contre les dangers du tabac, de l’alcool, de la drogue, de l’internet et des jeux vidéo, 

  2. Prévenir l’obésité chez les plus jeunes 

  3. Lutter contre la dépression, 

  4. Assurer une écoute auprès des femmes victimes de maltraitance, 

  5. Organiser des ateliers mémoire afin de prévenir la maladie d’Alzheimer. 

               Environnement   

  • Elaborer une charte de l’environnement avec la contribution de toutes les forces vives de Mimizan et mettre en place un réseau d’observateurs bénévoles, par quartier,  pour en surveiller l’application. (La charte en 10 points est publiée dans le livre blanc « Mieux vivre à Mimizan » vendue en librairie)

  • Communiquer sur cet aspect exceptionnel de Mimizan auprès des touristes étrangers dès que les résultats mesurés seront acquis avec le concours de l’industrie.

     Culture 

  • Réhabiliter la chapelle de la plage pour recevoir le « centre Culturel de la côte d’argent » dont le projet,  présenté en 2006 au concours de la fondation du patrimoine organisé par le journal Sud-Ouest, a reçu le 1er prix . 

       Emploi 

  • Organiser au centre Multimédia des formations ouvertes aux femmes et aux Rmistes de Mimizan désirant retrouver un travail de façon à attirer les entreprises de service. 

  • Activer à la Communauté de Communes une cellule de recherche d’Entreprises avec l’objectif de créer 500 emplois en 5 ans dans les domaines les plus demandeurs : Services à la personne, Santé, Informatique, tourisme vert, hôtellerie 3 étoiles, Artisanat d’art… 

        Artisanat 

  • Encourager financièrement la reprise des entreprises artisanales de façon à faciliter la constitution d’entreprises de taille suffisante pour répondre aux appels d’offre à venir. 

  • Solliciter la CCI et la Chambre des Métiers pour faciliter les rapprochements entre les acquéreurs et les vendeurs d’entreprises artisanales. 

  • Lancer avec la chambre des Métiers un prix qualité ouvert aux Artisans du canton. 

  • Encourager la constitution d’une association d’artisans pour que les problèmes qui leur sont propres : délais de paiement réponses aux appels d’offre, recrutement de personnel …. trouvent des solutions. 

  • Mettre en chantier des logements pour les salariés des entreprises comme pour les saisonniers. 

  • Envisager dans la zone artisanale la construction de bâtiments relais pour faciliter l’implantation des artisans et de la petite industrie. 

        Industrie 

  • Mettre en place avec les principales industries une commission de concertation pour traiter de tous les problèmes qui concernent les établissements industriels : circulation, pollution, fiscalité, logement, perspectives économiques… 

  • Constituer une cellule d’accueil des Entreprises comprenant des élus et des chefs d’entreprise. 

       Démocratie de proximité 

  • Mettre en place des conseils de quartier comprenant des élus municipaux, des personnalités représentatives et des associations d’habitants pour jouer un rôle consultatif auprès du maire, principalement dans le domaine de la politique de la ville. 

  • Favoriser les initiatives pour développer la vie de quartier, notamment en attribuant un budget par quartier réservé à une animation annuelle, celle-ci pouvant correspondre à une fête traditionnelle (Fête de la Mer ou autre). 

       Urbanisme 

  •   Réserver à l’entrée de Mimizan une zone commerciale pour accueillir les grandes surfaces implantées en centre ville. 

  • Transférer aux Hournails la résidence de tourisme prévue à la ZAC des pêcheurs 

  • Etudier l’implantation d’un établissement de remise en forme à la ZAC des pêcheurs. 

  • Construire à la cité du bois un espace réservé aux artisans pour leur permettre d’acquérir les techniques de construction HQE et informer le public de leur savoir faire. 

  • Lancer un concours national d’architectes subventionné par les collectivités et l’état pour implanter à la cité du bois des constructions, modèles  architecturaux du respect des normes HQE. 

  • A partir de tous les projets d’architectes existants faire un plan d’urbanisme durable pour toute la station balnéaire, incluant les Hournails et la cité du bois. 

  • Prendre un arrêté de ravalement pour Mimizan-Plage et désigner sur le PLU les maisons, témoins du passé, à protéger de la démolition. 

       Commerce 

  • Faciliter l’implantation de commerces à Mimizan-plage. 

  • Développer les transports municipaux Bourg-Plage pour réduire la circulation des voitures. 

  • Encourager la création d’une association de commerçants capable de dynamiser les centres ville    et participer au financement des animations commerciales. 

      Tourisme et Attractivité 

  • Instaurer, dans les rues principales de Mimizan, des couloirs réservés aux cyclistes pour encourager une circulation sans risque et non polluante. 

  • Relancer l’implantation d’un aéro village autour de l’aérodrome. 

  • Compléter le golf à 9 puis 18 trous. 

  • Etudier la rénovation des arènes en ajoutant aux gradins des sièges type stade et une couverture permettant d’y faire des animations sans aléa de météo (courses landaises, concerts d’été, projections, jeux télévisés etc.) 

  • Etudier l’implantation à Mimizan plage  d’une piscine d’eau de mer avec soins de remise en forme. 

  • Confier les campings municipaux à des gestionnaires privés responsables de leur développement. 

  • Redonner à Mimizan-Plage son caractère Station Balnéaire en instaurant l’été des parkings à l’entrée du village avec une navette vers les plages où les parkings de dune seraient supprimés laissant place aux terrasses de café et aux animations. 

  • Réserver 2 des 4 voies de Maurice Martin exclusivement aux vélos et aux piétons. 

  • Reprendre les projets de port existants pour soumettre aux Mimizannais un projet cohérent de développement de leur station. 

     Sport 

  • Le sport est un vecteur de communication pour la ville et l’attribution  des équipements et des subventions aux différents clubs pourrait répondre à des objectifs pour chaque saison sportive. 

  • Les sports de combat, judo, karaté, Aïkido…pour être développés ont besoin d’un Dojo. La construction de cet espace en bois devrait être envisagé. 

  • Les sports d’équipe en salle : Basket, Hand-ball manquent d’un espace d’entrainement, ce qui oblige à des horaires de nuit. La construction d’une nouvelle salle dans le canton doit être envisagée à moins que le tennis couvert puisse être utilisé pour ces entraînements ?    

  • Le sport équestre ne doit pas disparaître de Mimizan, seul endroit de la côte où les parcours peuvent se faire en forêt et sur la plage. La construction d’un centre équestre avec un manège, ouvert à l’année, se justifie pleinement pour attirer une clientèle en demi-saison. 

Cliquez en haut de page pour « Laisser un commentaire« . Il sera publié sitôt validé.